Les règles d’or pour réussir sa participation à un salon professionnel

Vous souhaitez générer de nouveaux contacts, favoriser la notoriété de votre marque, lancer un produit ou plus simplement accroître vos ventes ? Pourquoi ne pas exposer sur un salon professionnel, rendez-vous incontournable des acteurs d’un marché ? Il s’agit d’un outil de promotion rentable et efficace… à condition qu’il soit bien préparé !

Le choix du salon

Près de 350 salons professionnels sont organisés en France chaque année. Pour être certain de faire le bon choix, posez-vous d’abord les questions suivantes :

N’hésitez pas à visiter le salon ciblé une première fois avant d’exposer : une bonne façon de valider la pertinence d’une participation future.

Le budget

Devenir exposant est souvent onéreux – d’autant plus si la thématique du salon attire les foules.
Voici trois conseils pour limiter les coûts :

Les quatre facteurs de réussite

La visibilité – Tout comme un commerce de proximité, le critère n°1 est l’emplacement du stand ! L’objectif : avoir un maximum de trafic et donc, de contacts. Et attention aux idées reçues : un stand situé à l’entrée principale ou à proximité d’un podium/bar/point info (…) sera remarqué mais pas forcément visité. L’idéal est donc d’être positionné sur les principaux axes de passage – généralement indiqués sur le plan du salon remis à l’inscription.

Les stands étant attribués selon l’ordre d’arrivée des réservations, ne traînez pas à vous inscrire ! (au moins 6 mois à l’avance).

L’attractivité – Soignez l’aménagement du stand, la présentation de vos produits. Misez sur un éclairage créant une ambiance chaleureuse et prévoyez des supports de communication expliquant votre concept et présentant vos principaux arguments commerciaux (affiches, kakemono, plaquettes…). Selon la taille du stand, prévoyez des hôtesses en renfort pour l’accueil des visiteurs.

L’animation – Pour capter l’attention et attirer les visiteurs, vous pouvez proposer sur votre stand des démonstrations et dégustations de vos produits, offrir des goodies, réaliser un jeu-concours, organiser un cocktail, des rendez-vous d’affaires, inviter quelques journalistes à une mini conférence de presse… Bref, donner vie à votre stand !

La communication – La participation à un salon est un excellent prétexte pour communiquer :

Vous l’aurez compris : participer à un salon ne s’improvise pas. N’hésitez pas à lister les actions à réaliser avant/pendant et après le salon : une check-list bien utile pour rencontrer le succès ! Ou faites-vous (bien) accompagner par des spécialistes en communication.

Quitter la version mobile