Les bases du financement

La réussite du financement d’un projet passe par l’identification des besoins de l’entreprise (investissements, stocks, encours clients…) mais aussi de tenir compte des décalages de trésorerie. Le créateur doit réunir les capitaux nécessaires au financement des besoins durables. Il s’agit d’identifier les différentes ressources financières adaptées à chaque type de besoins.

Les besoins durables de financement

Le Besoin en fonds de roulement

La notion de BFR est fondamentale et pourtant mal comprise. Il s’agit de la somme que l’entreprise utilise au quotidien pour acheter et conserver le stock nécessaire au fonctionnement de l’entreprise (moins les facilités de paiement admises en général par les fournisseurs) et pour être en mesure d’accorder un délai de paiement aux clients.

Bien gérer son BFR est une opération cruciale pour certains types d’activités : les entreprises qui doivent en permanence être en mesure de proposer un large choix de produits aux clients, les sociétés qui facturent à plusieurs jours, voire plusieurs semaines, de décalage ou encore les entreprises qui accordent pour chaque vente un délai de paiement aux clients. Une erreur de financement préalable du BFR ou une sous-estimation de celui-ci provoque dans tous les cas des problèmes de trésorerie à court terme

Les « ressources financières durables »

Il existe 2 types de ressources durables : les capitaux propres, qui représentent vos apports personnels ainsi que ceux de vos associés, complétés par d’éventuelles subventions d’investissement ou primes et les emprunts à long ou moyen terme.

Les moyens de financement et des sources de ces financements

5 conseils pour réussir le financement de votre entreprise

Par Dominique Mentha, directrice du pôle expertise de l’APCE

Quitter la version mobile