Le top 10 des dirigeants au féminin dans le monde

Réussir en tant que chef d’entreprise n’est pas
uniquement réservé aux hommes. Voici une sélection de 10 dirigeantes
d’entreprises célèbres.

1- Monique F. Leroux,
ex présidente du conseil et chef de la direction du Mouvement Desjardin (Canada)

Depuis 2008, Monique Leroux apparaît comme la première femme de nationalité
canadienne en tête d’une entreprise financière dans son pays. Elle dirige le
premier groupe financier coopératif au Canada. Avec à son actif 43 600 employés
et 5,8 millions de membres, elle parvient à décrocher, en 2011, le Prix
Woodrow-Wilson.

Elle est Présidente du conseil d’administration d’Investissement Québec depuis le 

2- Zhang Yin,
fondatrice de Nine Dragons Paper (Chine)

Son entreprise est spécialisée dans le recyclage de papier destiné au
domaine de la distribution. Autodidacte et ayant commencé avec moins de 5000
dollars, elle réussi à faire entrer en bourse son entreprise en 2006. Cela lui
permet de multiplier sa fortune par 9 pour devenir en 2010 la femme la plus
riche au monde.

Fortune : 6 milliards de dollars

Elle est la fondatrice et propriétaire de Nine Dragons Paper, groupe chinois de recyclage de papier et premier producteur de papier d’emballage de Chine.

3- Cher Wang,
cofondatrice et PDG de HTC (Taïwan)

Avec une fortune de 3,5 milliards de dollars, c’est la femme la plus
puissante dans l’univers des téléphones et des tablettes numériques. Son
entreprise HTC, en concurrence directe avec Apple, parvient à décrocher les
contrats Google et Microsoft pour la vente de leurs systèmes d’exploitation
pour Smartphones.

4- Dominique
Senequier, fondatrice et présidente d’ARDIAN (France)

En 1996, elle crée l’entreprise Axa (devenu aujourd’hui Ardian) : une
entreprise d’investissement. Quinze ans plus tard, « Axa PrivateEquity »,
filiale d’Axa, acquiert un emplacement de prédilection au niveau européen.
Grâce à sa fortune de 28 milliards de dollars, elle devient, en 2010, la femme
la plus influente dans le secteur européen de l’investissement.


5-
Anne-Laure Constanza, fondatrice de Envie de fraises (France)

En 2008, elle fonde son site marchand de vêtements destinés
aux femmes enceintes. Deux ans plus tard, son entreprise réalise un chiffre
d’affaires de 3 millions d’euros et acquiert un succès international, notamment
sur le continent européen.

6- Nahed Taher, fondatrice de Gulf One Investment
Bank (Arabie Saoudite)

Diplomée de l’université de Lancarster aux
Royaume-Uni, elle décroche son doctorat et devient économiste à la National
Commercial Bank, une banque saoudienne. En 2005, elle finit par fonder sa
propre entreprise « Gulf One Investment Bank » et devient la première femme à
la tête d’une banque dans les pays du Golf.


7-
Yoshiko Shinohara, fondatrice de Temp Holdings (Japon)

Yoshiko Shinohara crée, en 1973, l’entreprise d’emplois
intérimaires « Temp Holdings» qui propose du personnel qualifié dans le domaine
des ressources humaines, du commerce en détail, des assurances, des médias, des
soins, etc. Avec des ventes de plus de 2.8 milliards de dollars, l’entreprise
japonaise compte plus de 131 bureaux dans le pays.

Quitter la version mobile