5 conseils à un entrepreneur introverti

La vision de l’entrepreneur d’aujourd’hui est celle de quelqu’un de très à l’aise dans les interactions sociales, qui puise son énergie dans le monde extérieur, qui va de l’avant, qui aime tenir le devant la scène.  Bref, un extraverti. Mais qu’en est-il en réalité ? Bill Gates, Mark Zuckerberg ou encore Jeff Bezos, sont des introvertis et ils ne sont pas les seuls à avoir développé leur entreprise avec succès.

Si vous êtes plutôt réservé, posé, prône à la réflexion, plutôt à l’aise dans les échanges individuels, voici 5 conseils pour utiliser votre tendance à l’introversion à votre avantage !

1/ Réseautez quand vous avez fait le plein d’énergie

L’introversion décrit notre façon de perdre ou de gagner de l’énergie. Les introvertis en gagnent dans la solitude et la réflexion. Alors rechargez vos batteries avant de vous rendre à cette soirée réseau ou clients que vous craignez tant. Si vous y allez sans avoir fait votre plein d’énergie, vous risquez fort de perdre votre temps à vous ressourcer entre deux contacts qui vous épuiseront au fur et à mesure. Prenez le temps de bien penser à votre événement avant de vous y rendre et vous démultiplierez ainsi votre impact.

2/ Misez sur la qualité de vos contacts

Être introverti implique que chaque nouveau contact va vous demander un effort. Il ne s’agit pas d’aller voir tout le monde mais de miser sur la qualité des contacts. Autrement dit, moins de contacts mais plus de présence. Vous pouvez prendre plus de temps à chaque interlocuteur et utiliser votre capacité d’écoute et votre curiosité comme des atouts dans la construction de relations clients ou partenaires. N’hésitez pas à en abuser.

3/ Devenez l’expert de votre domaine

Vous adorez lire, faire des recherches dans les domaines qui vous passionnent. Faites le bilan de toutes ces connaissances et structurez-les pour développer une approche d’ « expert ». Les introvertis, même s’ils ont du mal parfois à prendre la parole en public, peuvent parfaitement être un expert de leur domaine et publier régulièrement des articles de fonds. Il n’est pas nécessaire d’être sur le devant de la scène pour être reconnu comme un ponte d’un secteur.

4/ Faites simple

Votre tendance à l’introspection et à l’amélioration peut vous conduire à l’inaction surtout si vous êtes perfectionniste. Vous pouvez rapidement vouloir tout faire parfaitement mais la perfection n’est pas de ce monde et elle ralentit fortement l’action. Gardez en tête que le plus court chemin est souvent la ligne droite. Le perfectionnisme n’est pas toujours votre ami et il peut s’avérer contre-productif.

5/ Soyez vous-même

Beaucoup d’introvertis essaient d’agir comme des extravertis et cela leur demande énormément d’énergie. Or, les deux modèles ont leur qualité et même si vous pouvez envier les extravertis, ce n’est pas votre manière de penser et vous pouvez largement faire différemment et utiliser vos différences comme des atouts. Rappelez-vous que le charisme et le leadership découlent de notre capacité à être à l’aise avec nous-mêmes et à nous accepter telles que nous sommes avant tout. 

Quitter la version mobile