Actualités : Rebondir pour revivre

Rebondir, c’est ce que chaque entreprise et pays cherchent à faire après des mois centrés sur le virus, les vaccins, le confinement et les fermetures. Focus sur le rebond.

TGV : la SNCF met en vente des billets à prix réduits

La compagnie veut remplir ses trains et pour cela elle offre des prix défiant toute concurrence. Dès lundi 3 mai et jusqu’au 19 mai, des billets à 39 euros au maximum sont proposés sur 3 000 destinations, et les enfants de moins de 12 ans peuvent voyager pour 8 euros. Ainsi, cinq millions de billets sont proposés à 39 euros au maximum sur 3 000 destinations. Ils sont utilisables jusqu’au 29 août sur les Ouigo, les inOui et les Intercités.  De plus, elle propose un tarif unique, et illimité en nombre de places, de 8 euros pour les enfants de moins de 12 ans, sur toutes les destinations, jusqu’au 29 août. La compagnie ferroviaire booste également son offre « Mercredi oh oui », en affichant systématiquement sur son site, tous les mercredis, les billets pas chers encore disponibles pour le week-end suivant, sans que le client ait à faire une recherche par destination. Le trafic va retrouver un rythme soutenu, puisque à partir de vendredi 8 TGV sur 10 circuleront (soit deux fois plus). Les TER – 9 sur 10 par rapport à la normale – et les Intercités – 3 sur 4 –, dont le trafic restait important, voient également leur circulation augmenter. 

MESURE PHARE POUR UNÉ ECONOMIE CIRCULAIRE : SEB PIONNIERE

SEB, le numéro un mondial du petit équipement électroménager propose à ses clients d’envoyer leur appareil défectueux, même après la période de garantie, à l’un de ses 6500 réparateurs professionnels agréés dont 220 sont situés  en France pour leur permettre d’avoir une seconde vie. Mais cela, il est en mesure de le faire grâce à ses stocks de pièces détachées. Selon Alain Pautrot, le directeur de la satisfaction consommateurs « Comme on conserve un stock de près de 6 millions de pièces détachées, cela nous coûte en général beaucoup moins cher mais surtout, cela nous donne la possibilité de comprendre les défauts de nos produits et de les corriger ». Non seulement cela mais Seb s’engage à proposer un forfait de réparation qui ne dépasse pas un tiers du prix d’achat neuf. Une manière de rendre fidèles leurs clients ad aeternam. 

La Chine lance son premier module de sa future station spatiale

La Chine est ambitieuse et a décidé qu’à partir de 2022 d’installer des astronautes dans l’espace. Elle a lancé jeudi 29 avril, le premier des trois éléments de sa station spatiale, dont l’assemblage devrait s’étaler sur plus d’un an avec une dizaine de missions successives. Il est prévu que quatre d’entre elles soient habitées.

Nommée en anglais par son acronyme CSS – China Space Station, « Station spatiale chinoise » –, elle évoluera en orbite terrestre basse (entre 340 et 450 km d’altitude) Sa durée de vie prévue sera de dix à quinze ans. Elle devrait peser au total plus de 90 tonnes. 

Le module central Tianhe (« Harmonie céleste ») a été propulsé par une fusée Longue-Marche 5B depuis le centre de lancement de Wenchang, sur l’île tropicale de Hainan (sud).  Les prochaines modules à s’envoler dans l’espace : le vaisseau cargo, Tianzhou-2, qui devrait s’arrimer à Tianhe et  la mission habitée Shenzhou 12 devrait emmener en juin des astronautes à bord de cette CSS en construction.

Facebook inspiré par le Clubhouse ?

La pandémie aura mis en exergue l’audio et Facebook, toujours à l’affût d’opportunités vient d’annoncer que ses utilisateurs pourraient bientôt « écouter des podcasts directement sur l’appli Facebook ». Il va aussi ajouter des outils de création audio, des formats sonores courts et surtout des « salons de conversation » audio en direct (« Live audio rooms »), inspirés, comme vous l’imaginez, par  la plateforme Clubhouse au succès retentissant, où les utilisateurs écoutent ou prennent part à des discussions sans l’image. Dans un communiqué Fidji Simo, responsable de l’application mobile de la plateforme constate : « Plus de 170 millions de personnes sont déjà connectées à des centaines de milliers de pages Facebook sur des podcasts et plus de 35 millions sont membres de groupes de fans autour des podcasts – mais jusqu’à présent, vous deviez quitter l’appli Facebook pour écouter des épisodes. » Vous le comprenez bien l’écoute de podcasts directement sur Facebook permet au réseau de suggérer de nouveaux multiples services qui accrocheront l’attention de l’internaute qui attirera les publicités en nombre et donc un réel pactole.

Quitter la version mobile