Social Shopping & Social Ads : véritable accélérateur d’opportunités business

L’année 2020 a sans conteste été marquée par de nombreux bouleversements, notamment sur le plan des usages digitaux. Devant la consommation décuplée des réseaux sociaux et l’essor sans précédent du e-commerce, les marques ont fait face à un challenge de taille : repenser leur façon de communiquer et de vendre pour s’adapter aux nouveaux besoins des consommateurs.

L’agence de marketing digital ORIXA MEDIA, experte dans la création et le pilotage de stratégies d’acquisition digitale multi-leviers, a su miser sur les nouvelles opportunités du Social Media pour booster les performances de ses annonceurs. Dans cet article, elle nous emmène à la découverte de ce qui pourrait bien être le shopping de demain.

À la croisée des réseaux sociaux et du e-commerce

Parmi les nouvelles tendances qui ont émergé dans ce contexte, l’une d’entre elles a particulièrement captivé son attention.

Vous en avez sans doute fait vous-mêmes l’expérience : pendant que vous naviguez sur Instagram, vous visionnez la story d’une marque à laquelle vous êtes abonnés, et votre regard s’arrête sur un petit sticker vous proposant d’acheter l’un des produits présentés. Intéressé(e), vous cliquez sur ce sticker et ajoutez le produit à votre panier. Jusque là, rien de bien nouveau. Seulement, vous n’avez pas quitté le réseau social pendant tout le processus : c’est ce qu’on appelle le Social Shopping.

En quelques mots, le Social Shopping consiste à utiliser les réseaux sociaux comme plateforme de vente. S’il connaît un tel succès, c’est qu’il permet une expérience d’achat fluide, confortable et ininterrompue. Propulsé par la puissance des Social Ads, le Social Shopping s’annonce comme le levier incontournable pour booster votre business en 2021.

Covid & Réseaux sociaux : Un contexte inédit

Entre fermeture des boutiques physiques et obligation de rester chez soi, la crise sanitaire qui a frappé le monde entier a poussé les utilisateurs à socialiser et consommer autrement. Si l’engouement autour des réseaux sociaux et de la vente en ligne n’est pas nouveau, il a toutefois connu une hausse remarquable et laisse présager une évolution drastique des modes de consommation.

C’est ce que montre une étude menée par YouGov France en novembre 2020, selon laquelle 31% des Français auraient déjà acheté au moins un produit via les réseaux sociaux, un chiffre qui passe à 38% chez les 18-34 ans. Parmi ces initiés, 76% seraient passés par Facebook pour effectuer cet achat, et 23% par Instagram (47% chez les 18-34 ans). Des chiffres édifiants quand on sait qu’il y a un an la plupart des dispositifs de Social Shopping étaient encore à l’état d’ébauche.

Social Shopping & Social Ads : Une alliance fructueuse

Si l’avenir promet de voir fleurir nombre d’outils de Social Shopping toujours plus sophistiqués sur l’ensemble du paysage Social Media, certaines plateformes mènent incontestablement la danse. Parmi elles, Facebook et Instagram bien sûr, mais également TikTok et Snapchat.

Social Shopping sur Instagram

D’après les résultats d’un sondage mené par Instagram, 90% des utilisateurs de la plateforme sont abonnés à une marque ; 2 personnes sur 3 affirment qu’Instagram favorise l’interaction avec les marques, et 50% déclarent être davantage intéressés par une marque s’ils ont vu une publicité pour celle-ci sur Instagram.

C’est en toute logique que le réseau social permet désormais de poster des publications et des stories dites “shoppable”, qui permettent à vos abonnés de concrétiser leur attrait pour votre offre en appuyant simplement sur un sticker. Le produit est tagué sur le contenu, et il est possible de le consulter et de l’acheter aussi facilement que l’on se rendrait sur le profil d’un utilisateur tagué sur une publication. Contrairement à la fonction “Swipe up” qui nécessite d’avoir au minimum 10 000 abonnés, ces stickers avec possibilité d’achat sont accessibles à tous les comptes professionnels.

Facebook Shops

La fonctionnalité Facebook Shops s’inscrit dans la continuité du dispositif de Social Shopping mis en place sur Instagram. Il suffit désormais de créer un compte marchand dans le Gestionnaire des ventes pour pouvoir mettre en place une boutique. Cet outil offre aux utilisateurs une expérience immersive en plein écran, à la manière d’une vitrine de magasin, qui leur permettra de découvrir votre univers et d’acheter vos produits dans des conditions optimales sans avoir à quitter leur réseau social.

Si ces outils permettent aux marques d’enrichir leur relation avec leur communauté existante, l’alliance du Social Shopping et des Social Ads constitue un levier d’acquisition à toute épreuve. Associée à la puissance des algorithmes publicitaires qui ont déjà fait leurs preuves sur Facebook et Instagram, la qualité de l’expérience d’achat proposée par le Social Shopping prend une nouvelle dimension. En transformant les publications shoppable en posts sponsorisés, il est désormais possible de toucher de nouvelles audiences ultra-qualifiées avec un contenu 100% en adéquation avec leurs exigences et leurs usages actuels.

TikTok : Walmart & Hashtag Challenge Plus

Si les challenges sponsorisés qui invitent les utilisateurs à poster une vidéo d’eux avec un produit avaient déjà conquis la nouvelle star des applications mobile, il est désormais possible d’acheter ces mêmes produits depuis un onglet dédié sans quitter l’application grâce à la fonctionnalité Hashtag Challenge Plus.

Autre illustration de TikTok dans la tendance social shopping, un événement en live en partenariat avec le géant de la grande distribution Walmart s’est tenu le 18 décembre 2020 sur la plateforme. Les vedettes du réseau social qui ont animé la soirée étaient vêtus de vêtements commercialisés par Walmart, que les utilisateurs pouvaient acheter directement depuis l’application.

Si l’on en croit leur site de recrutement, il semblerait que le réseau social chinois soit en voie de développer son volet social shopping. Restons aux aguets !

Social Shopping sur Snapchat

Après avoir dévoilé une fonctionnalité permettant de prendre en photo un objet avant d’être redirigé vers Amazon pour l’acheter, Snapchat s’est initié au social shopping à proprement parler en permettant à certains influenceurs de vendre des produits directement sur l’application. Les heureux élus peuvent commercialiser leurs produits à travers une boutique intégrée à l’application, qui comprend un panier et une fonction de paiement native, prise en charge par Shopify.

Pinterest semble également vouloir se faire une place dans la tendance, et propose des épingles de produits enrichies qui permettent aux utilisateurs d’accéder aux informations des produits identifiés sur l’image. S’il n’est pas question ici de social shopping à proprement parler puisque l’acte d’achat s’effectue en dehors de l’application, la plateforme prévoit d’intégrer prochainement une fonctionnalité de paiement natif.

Si l’on en croit l’essor de cette nouvelle tendance shopping, les réseaux sociaux semblent voués à jouer un rôle majeur dans le e-commerce du futur.

Vous êtes annonceurs et souhaitez faire profiter votre entreprise du Social Shopping ? La mise en place d’une stratégie Social Shopping efficace sur l’ensemble des leviers d’acquisition concernés peut représenter un challenge de taille. Pour vous accompagner dans cette démarche, bénéficiez de l’expertise multi-leviers des équipes d’ORIXA MEDIA.

Exit mobile version