Intempéries : organisez-vous !

Avec cet épisode de neige et de verglas, les routes et les transports en communs sont paralysés.
Chefs d’entreprise : pas de panique ! Voici quelques conseils pour continuer à faire tourner votre business…

Lorsque les routes sont enneigées ou que les transports sont bloqués par des intempéries, on se trouve face à un cas de « force majeur ». Dans ces conditions, vous ne pouvez pas sanctionner votre employé en retard ou absent.

Cependant, il convient que ce dernier vous en ai informé sous 48 heures.

Sachez que le code du travail oblige les entreprises à prendre « toutes les dispositions nécessaires pour assurer la protection des travailleurs contre le froid et les intempéries ». Un employeur ne peut donc pas imposer à un salarié de travailler en plein air si cela met en péril sa santé. 

De même, vous ne pouvez pas sanctionner un employé financièrement, si le travail ne peut pas être fait à cause des intempéries.

Les solutions : 

En tant qu’entrepreneur vous n’allez pas vous laisser abattre par « quelques flocons de neige » ! Voici les solutions qui s’offrent à vous : 

Chaque année on le sait : la neige va venir vous perturber dans votre train-train habituel. Alors soyez malin : anticipez !

– Installez par exemple un morceau de carton sur votre pare-brise. Cela vous évitera de perdre du temps et vos doigts avec votre grattoir !

– Gardez des habits chauds dans votre voiture (bottes, pulls,gants) ainsi que quelques couvertures.On n’est jamais assez prudent !

– Essayez de garder votre réservoir d’essence rempli. Ne soyez pas tenté de rouler sur la fin de votre réservoir avec ce temps, et ces bouchons presque inévitables. Cela vous évitera une panne d’essence.

– Enfin, informez-vous régulièrement de l’état de la météo !

Ces conseils sont valables pour vous, mais aussi pour vos employés.

Vous pouvez proposer à vos salariés dont les voitures sont équipées, de passer prendre leurs collègues qui sont dans l’impossibilité de se déplacer.

Pour ne pas ralentir l’activité de votre entreprise, vous pouvez également proposer à vos salariés, coincés par la neige, de travailler depuis chez eux. Mais vos employés peuvent refuser s’ils ne disposent pas du matériel nécessaire (ordinateur, connexion internet,…).

Et si les intempéries climatiques venaient à durer ?

Sachez que les petites entreprises, qui ne pourraient fonctionner faute de salarié, peuvent déclarer un sinistre et faire jouer leurs assurances.

Au travail !

Exit mobile version