Réaliser son bilan personnel avant d’entreprendre

Tous les experts en création d’entreprise sont unanimes : une bonne idée de business sera avant tout celle qui correspondra au porteur de projet (on parle aussi d’adéquation homme/projet). Pour ceux qui n’ont pas le temps de réaliser un bilan de compétences ou les moyens de faire appel à un coach, voici une méthode simple pour dresser un bilan personnel et professionnel et ainsi coller au plus près de votre futur projet !

Munissez-vous de quelques feuilles blanches et maintenant… à vos stylos !

Récoltez les données sur votre situation

Passez en revue les composantes suivantes en notant l’ensemble des données sur des feuilles séparées :

Parmi toutes les données récoltées, sélectionnez celles qui vous paraissent les plus « éclairantes » pour votre futur projet de création d’entreprise.

Visualisez la situation idéale

Sur une nouvelle feuille, listez vos souhaits professionnels, vos rêves.

Commencez chaque phrase par « Ce serait merveilleux si… ». Faites une grande liste (au moins quinze souhaits). Pour vous aider, imaginez avoir une baguette magique. Projetez-vous dans trois ans, vous êtes chef d’entreprise. Dans quel environnement, quel style de vie, quel secteur d’activité, quel métier, quelle vie quotidienne vous projetez-vous ?

Identifiez la direction à prendre

Parmi tous les souhaits listés, soulignez ceux qui se démarquent :
– En bleu : ceux pour lesquels vous avez un certain niveau d’influence (pouvoir de décision)
– En rouge : ceux qui vous motivent, qui vous donnent envie d’investir de l’énergie, du temps…

Sélectionnez ensuite la situation réunissant les deux critères (vert et rouge). Puis croisez-la avec les données récoltées en phase 1 : vous devriez avoir une vision plus précise de la direction à prendre, celle qui mettra en lumière votre personnalité et vos savoir-faire.

Exit mobile version