Actualité

Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés

Suite à l’accord conclu en début d’année entre patronat et
syndicat concernant la sécurisation de l’emploi en France. Les négociations ont
commencé le mois dernier afin de trouver un organisme assureur et une garantie
santé adaptée. En effet, les 3.5 millions d’employés du secteur privé pourront
profiter d’une couverture santé mise en place par les entreprises dès 2016.

Ce nouveau dispositif possède de nombreux avantages, puisque
l’employeur devra participer à la moitié du paiement de cette mutuelle. De
plus, en cas de départ du salarié, ce dernier pourra continuer à jouir de son
contrat pendant encore une année.

Il y a quelques inconvénients à cette mesure : des
prestations minimum beaucoup moins complètes qu’une mutuelle individuelle, et des
dépassements d’honoraires qui sont uniquement à la charge du salarié.

Pour finir, contrairement à une mutuelle santé individuelle
qui couvre tous les membres d’une même famille, cette nouvelle complémentaire
santé ne concernera que le salarié. Ainsi, les jeunes sans emploi, les
travailleurs non salariés et les retraités n’auront pas accès à ce dispositif.

D’après les Mutuelles de France, « c’est la Sécurité
Sociale qui doit garantir la solidarité et l’universalité du système et
l’amélioration réelle de la couverture des salariés et de l’ensemble des
Français ne peut s’envisager qu’en renforçant le régime obligatoire de Sécurité
Sociale solidaire et universel ».

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page