Actualité

Un Français sur trois souhaite devenir entrepreneur

Selon l’enquête réalisée par l’Institut Think pour l’APCE et CERFRANCE, à l’occasion de la 20ème édition du Salon des entrepreneurs de Paris et repris par les Echos.

Le sondage révèle que, parmi les personnes qui souhaitent créer leur entreprise, la moitié sont des cadres supérieurs, 34% des ouvriers et 28% des employés. Par ailleurs, l’âge joue également un rôle puisque ce sont les 18-25 ans qui sont les plus motivés à l’idée de créer leur boîte à 51%, contre 24% pour les 50-64 ans.

Les résultats montrent également qu’en termes de revenus du foyer, 40% des entrepreneurs potentiels sont dans la frange des foyers dont le revenu est inférieur à 9.000 euros par an, alors que 37% d’entre eux sont dans la tranche supérieure à 60 000 euros par an.

Les principales motivations des personnes intéressées sont avant tout l’indépendance et l’épanouissement personnel et le fait de gagner plus d’argent qu’en étant salarié. En revanche, leurs ambitions restent modestes, car seuls 11% d’entre eux veulent développer fortement leur entreprise en termes d’emploi et d’investissement. 30% des personnes sondées préfèrent travailler seules, 33% créent une TPE et 39% veulent créer une entreprise pour assurer en priorité leur propre emploi.

Cette enquête reflète bien la réalité de l’entrepreneuriat en France puisque, d’une part, en quinze ans, le nombre d’entreprises est passé de 180 000 à 550 000 (notamment grâce au statut d’auto-entrepreneur), mais, d’autre part, sur leurs sept premières années d’existence, leurs effectifs ne dépassent pas 7%, contre 22% en Allemagne et 32% en Italie. Les entreprises de plus de 10 salariés en cinq ans d’activité restent minoritaires (1,3% des entreprises créées). 

Note : enquête réalisée en ligne auprès d’un échantillon de 1.000 personnes au mois de décembre 2012.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page