Actualité

[Rachat] Twitter rachète l’application Cover

Après le réseau social en ligne Facebook qui a investi dans l’application Whatsapp, c’est au tour de Twitter d’annoncer le rachat de Cover, une jeune application qui permet de personnaliser son écran d’accueil.

Cover, un écran d’accueil intelligent

Lancée au mois d’octobre dernier et disponible en bêta sur le Play store depuis décembre, l’application mobile Cover Lock Screen, est un launcher, c’est-à-dire une application utilitaire qui permet de personnaliser l’écran par défaut du smartphone et d’organiser l’affichage des applications mobiles suivant les habitudes de ses utilisateurs. Uniquement disponible sur Android, il détecte l’endroit où les utilisateurs se trouvent et prend en compte l’horaire pour faire apparaître les applis les plus utiles dans la situation présente. 

Cet écran d’accueil intelligent au succès flagrant a été racheté par Twitter pour un montant qui n’a pas été communiqué par les deux partenaires.

Twitter et Cover : « une vision partagée du potentiel Android »

L’équipe dirigeante de la start-up a communiqué via son blog sur le rachat par le réseau social en ligne attestant que « Twitter, comme Cover, croit en l’incroyable potentiel de l’Android. Ils partagent notre  vision  que  les  smartphones  peuvent  être  beaucoup  plus  intelligents  –  plus  utiles  et  plus contextuels et ensemble nous allons y arriver ». 

L’équipe a également attesté que rejoindre Twitter permettra de conduire Cover « encore  plus  loin ». Malgré ce rachat, l’application reste toujours disponible sur le Google Play Store dans son état actuel. Cependant, plus aucune mise à jour ne sera effectuée.

Twitter et la boulimie d’acquisition

Pour diffuser la nouvelle, Twitter s’est fendu d’un court message: « Bienvenue  dans  la  troupe @coverscreen ». Ce rachat s’effectue après l’acquisition par le réseau social de deux autres start-ups spécialisées dans la mesure d’audience des réseaux sociaux et de la « télévision sociale » que sont SecondSync et Mesagraph. La question actuelle est de savoir ce que va faire Twitter avec cette nouvelle application. 

L’idée la plus probable est que Twitter applique ce launcher pour améliorer et personnaliser la visibilité de son interface suivant les développements menée par la jeune start-up Cover. Twitter n’est pas le seul à s’intéresser à ce type d’éditeur. Sur ce segment, d’autres grands groupes ont déjà fait affaire comme Yahoo ! qui a racheté Aviate pour deux millions de dollars en janvier dernier.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page