Actualité

[Sondage] Le travail dominical pour gagner plus : Un tiers des salariés se disent prêts

Selon une enquête menée par OpinionWay, publiée ce mardi, concernant les moyens par lesquels les salariés aimeraient gagner plus d’argent, 33% des sondés, (sondage réalisé auprès de 1050 salariés) déclarent que travailler occasionnellement le dimanche est envisageable, mais à certaines conditions.

Résultats de l’enquête

Lorsque l’on demande aux salariés par quels moyens ils seraient prêts à gagner plus d’argent, l’enquête menée par OpinionWay et publiée dans le Parisien révèle que plusieurs options sont envisagées :
– 58% des personnes interrogées préfèreraient recourir aux heures supplémentaires,
– 33% d’entre eux affirment plutôt vouloir travailler le dimanche, même si le travail dominical reste un débat sensible en France,
– 21% déclarent pouvoir prendre un travail complémentaire,
– 17% envisageraient de travailler à la maison ou de nuit,
– et 10% des sondés pourraient réduire leur nombre de jours de congés.

Travailler le dimanche est donc une des principales options que retiennent les salariés pour arrondir les fins de mois, mais à certaines conditions. En effet, si un tiers des salariés se disent prêts à travailler le dimanche, ils attendent en retour que leur salaire soit doublé cette journée. Rappelons que le travail dominical est autorisé dans certains secteurs, notamment la restauration et l’hôtellerie.

L’avis de Laurent Fabius

Invité politique de RTL ce mardi matin, le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius a affirmé être favorable à l’ouverture des magasins le dimanche dans le but de relancer le tourisme. La France, bien qu’en perte d’attractivité, reste la première destination touristique au monde. En outre, le ministre compte notamment sur le travail dominical pour booster le secteur du tourisme en France, qui a tendance à perdre des parts de marché face à ses concurrents.

« Pour les touristes, il faut qu’il y ait une ouverture (le dimanche), compensée bien sûr pour les salariés », a-t-il plaidé, ajoutant qu’« il faut modifier un certain nombre de dispositions ». Le tourisme « est un secteur absolument central en France : 7% de l’emploi, avec des marges de progression considérables », a-t-il avancé sur RTL. Reste à voir si une loi en faveur du travail dominical sera réellement proposée un jour.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page