Actualité

TPE/PME : une rentrée difficile

Les dirigeants de TPE/PME estiment que la rentrée va s’annoncer difficile. C’est le constat tiré du 25ème baromètre sur la santé économique des PME et TPE.

Ce baromètre publié pour le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables fait par TNS Sofres, annonce un pessimisme du coté des chefs d’entreprise a un niveau encore jamais atteint puisque c’est désormais les irréductibles PME qui rejoignent les TPE pourtant naturellement plus fragiles.
La situation qui se dégrade.

84% (soit +10%) des dirigeants de PME estiment que la situation de dégradent. Cette hausse inégalée intervient dans un contexte où les dirigeants ont l’impression d’être devenus les malaimés du gouvernement. Désormais seulement 20% des PME et 11% des TPE estiment que la situation va s’améliorer.

Une stabilisation pour la plupart

Au court du dernier semestre, 64% des entreprises interrogées ont déclaré que la situation était en état de stabilisation, ce qui représente une hausse de 10% et les perspectives ne semblent guère plus joyeuses puisqu’elles sont à peine au niveau de juin 2009 au cœur pourtant de la crise.

Une trésorerie de plus en plus fragile

Chose inquiétante, le sondage révèle que la satisfaction sur la trésorerie semble se creuser entre les TPE et PME, ces dernières n’étant plus que 49% à être satisfait.

Un revirement de décision fiscal qui a rassuré les entrepreneurs

Le baromètre révèle également que les récentes propositions gouvernementales sur la fiscalité des sociétés ont rassuré une partie des dirigeants puisque 61 % des dirigeants de PME et 66% des TPE ont déclaré qu’ils adhéraient à l’idée d’un barème plus élevé pour les bénéfices distribués que pour les bénéfices réinvestis.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page