Actualité

Taux de chômage : les chiffres de l’Insee

Selon une étude faite par le bureau international du travail (BIT), après deux trimestres de stabilisation, le chômage a repris sa hausse au troisième trimestre. Il est à noter que cette situation a été constatée jeudi dernier par l’Insee, confirmant la tendance précédemment observée par Pôle emploi et le ministère du Travail. Malgré ce revirement soudain, on ne peut nier la longue période de stabilisation qui s’est produite ces six derniers mois.

Les catégories de personnes touchées

Le taux de chômage a touché 9,9 % de la population active de la France pendant les deux trimestres. Après une longue période de stabilisation, le pourcentage a progressé de 0,2 point. D’après les enquêtes effectuées, les jeunes ont été les plus touchées par ce phénomène. Ainsi, le taux de chômage de cette tranche de population a atteint jusqu’à 23,7 % avec une hausse de 1 point par rapport à l’année dernière. Du côté des seniors, la situation n’est pas non plus agréable, mais au moins la hausse de leur taux de chômage n’a été que de 0,2 point puisqu’ils représentent 6,7 % de la totalité des chômeurs. En ce qui concerne les personnes âgées de 25 à 49 ans, le pourcentage a aussi évolué et est maintenant de 9,3 %.

Une hausse dans tous les secteurs

En France métropolitaine, le nombre de personnes inactives souhaitant trouver du travail est de 1,4 million au total. Leur nombre a incroyablement progressé de 40 000 sur la période trimestrielle et de 70 000 sur un an. Concernant le chômage partiel, qui implique les personnes restant liées à leur employeur par un contrat, le taux est de 0,5 % d’où une légère hausse de 0,2 point. L’enquête de l’Insee a également prouvé que de nombreux seniors souhaiteraient reprendre du service, non pas pour des raisons financières, mais de peur de rester inactif.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page