Actualité

[Société] Qu’en est-il du moral des ménages ?

Nouvelles mitigées du côté du moral des ménages français. En effet, le tout dernier rapport de l’Institut National de la Statistique et des Études économiques révèle des résultats très pessimistes. Même si l’indicateur de ce mois de septembre est jugé stable, il reste très bas.

Indicateur stable, mais pessimiste

Que se passe-t-il donc du côté des ménages français ? Cette question soulevée par l’Insee amène à un constat plutôt inquiétant. Étonnamment, même si les chiffres du tout dernier rapport du cabinet d’études révèlent que l’indicateur du mois de septembre reste stable, il en ressort que les points ont connu une baisse conséquente. Depuis trois mois au moins, l’indicateur stagne sur 86 points, ce qui est mauvais pour l’économie française. Il est à noter également que l’indicateur est resté en dessous de sa moyenne de 100 points depuis 1987. 

Français : leur perception du futur se dégrade

Quant aux Français, il se trouve que leur perception du futur ne cesse de se dégrader. Pourtant légère, cette dégradation touche leur propre situation ainsi que celle du pays. Si l’on en croit les chiffres du rapport de l’Insee, ce pessimisme concernerait leur situation financière personnelle future avec -1 point par rapport au mois d’août. La capacité d’épargne actuelle aurait également connue une baisse avec -1 point et leur capacité d’épargne future se dégrade d’au moins 3 points. La seule amélioration notée réside dans leur situation financière personnelle qui grimpe de 2 points.

Le contexte économique en France

Pour sa part, le contexte économique en France connait une situation plutôt alarmante. Le chômage prend une évolution inquiétante et la proportion de ceux qui pensent qu’il va augmenter monte de 3 points. Et tout cela alors que cette même proportion avait baissé en août. Les ménages sont aussi moins nombreux à penser que les prix ont augmenté (-5 points). Par contre, ils sont d’autant plus nombreux à anticiper une prochaine augmentation des prix à l’avenir (+3 points). Enfin, il est à souligner que ces personnes ont été interrogées sur le niveau de vie passé/futur en France, les perspectives de chômage et les situations financières personnelles.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page