Actualité

Snapchat valorisé à 19 milliards de dollars

Snapchat, l’application de messagerie par envoi de photos, souhaite lever un fonds d’investissement. Cela valoriserait la société à 19 milliards de dollars (soit 16,7 milliards d’euros), ce qui l’amènerait à la troisième place des start-ups les mieux valorisée du monde.

500 millions de dollars. Voila le montant minimum que souhaite lever le service de messagerie éphémère. C’est ce qu’a annoncé l’agence de presse économique Bloomberg le 18 février dernier. Si la levée de fonds réussissait, Snapchat aura doublé sa valeur en un an, montant ainsi sur le podium des start-ups les mieux valorisée du monde, derrière la société américaine Uber (40 milliards de dollars) spécialisée dans la location de voitures avec chauffeur. La première place reste toujours occupée par le fabricant chinois de téléphones Xiaomi et ses 45 milliards de dollars (soit 39,8 milliards d’euros).

Une progression à grande échelle

L’année dernière, le service de messagerie a récolté 485,6 millions de dollars, la valorisant à l’époque à 10 milliards de dollars (8,8 milliards d’euros), soit la moitié de sa valeur actuelle. Snapchat se rapproche ainsi de WhatsApp, le service de messagerie racheté par Facebook l’an dernier pour 22 milliards de dollars (19,4 milliards d’euros). Le leader des réseaux sociaux avait d’ailleurs proposé de racheter Snapchat pour 3 milliards de dollars en 2013. L’offre, jugée trop peu intéressante par le fondateur de la société Evan Spiegel, avait alors été refusée. 

Populaire chez les jeunes

L’application qui voit chaque jour s’échanger plus de 700 millions de photos et vidéos, compte actuellement 82 millions d’utilisateurs actifs. 71% d’entre eux sont âgés de moins de 25 ans. Le jeune public constitue la cible privilégiée de ce type d’application et plus généralement des réseaux sociaux. Preuve du succès de ce type de technologie, le géant Facebook essaie d’ailleurs de concurrencer Snapchat avec sa propre application, Slingshot.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page