Actualité

Sarkozy toujours en tête des intentions de vote des patrons de TPE

L’enquête IFOP pour Fiducial, publiée le 15 février, a confirmé la tendance des dirigeants de petites entreprises à soutenir le président-candidat dans sa volonté de réélection.

Mais, si Nicolas Sarkozy bénéficie toujours d’une majorité d’intentions de vote au premier tout parmi les patrons de TPE (34%), on note tout de même la percée de François Bayrou dans le classement. Avec 19% d’intention de vote au premier tour, Bayrou gagne 5 points grâce au recul de 3 points de Nicolas Sarkozy dans le classement et de la perte de 2 points de Marine Le Pen. François Hollande aussi séduit de plus en plus de patrons de TPE avec 23% d’intentions de vote au premier tour, soit une hausse de 2 points par rapport au mois dernier.

Si ces chiffres donnent une bonne idée des tendances politiques des dirigeants de petites entreprises en vue des élections, il convient néanmoins de les prendre avec recul. En effet, plus de la moitié des sondés sont encore indécis dans le choix de leur candidat et déclarent pouvoir encore changer d’avis avant le premier tour de l’élection. Un chiffre bien au dessus de la moyenne nationale qui s’élève à 38%.

Autre info du sondage : seul 40% des patrons de TPE soutiennent le projet de TVA Sociale présenté par le président. A cet égard, les employeurs sont tout de même moins critiques que les travailleurs indépendants sans salariés. Les autres mesures annoncées récemment par le chef de l’Etat en faveur des entrepreneurs, comme la création d’une banque de l’industrie, la création d’une taxe sur les transactions financières ou la possibilité de négocier des accords « compétitivité-emploi », sont bien perçu par les dirigeants de TPE. En général plus de 60% d’entre eux soutiennent ces mesures.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer