Samsung vers un nouveau record ?

Samsung enchaîne les performances. Après avoir annoncé le
mois dernier la fulgurante augmentation de son bénéfice (41%), le géant
sud-coréen aurait déjà vendu plus de 10 millions de son dernier modèle en à
peine un mois. Apple accuse le coup.

Très attendu, le Samsung Galaxy S4 est sorti le 26 avril
dans 60 pays. C’est une version améliorée du précédent avec un grand écran
haute définition et dotée d’une batterie et d’un appareil photo plus efficaces,
ainsi que de nouvelles fonctionnalités, comme par exemple faire défiler les
photos sans les toucher. En effet, en matière de prouesses technologiques, le
smartphone n’apporte rien de nouveau, mais malgré cela l’engouement des
utilisateurs est énorme, puisqu’il a été vendu à plus de 10 millions
d’exemplaires en un mois d’exploitation, soit deux fois plus que le Galaxy S3.

Parmi ces 10 millions de smartphones vendus, certains sont
stockés chez des fournisseurs dans le but de prévoir la demande.

Le Galaxy S4 est conçu afin de contrer l’iPhone 5. Suite à
la publication des chiffres, Apple n’a pas tardé à riposter en déclarant que «
le Galaxy S4 viole 5 brevets d’Apple », selon leur étude effectuée sur les différentes
versions de smartphones vendus sur le territoire américain. Le constructeur
américain considère que l’entreprise sud-coréenne a enfreint ses brevets liés à
l’interface, la reconnaissance vocale mais aussi à la synchronisation des données.

Pour finir, comme un bonheur n’arrive jamais seul, le Galaxy
S4 sera le premier téléphone intelligent à acquérir un certificat de sécurité
délivré par le département de la Défense des États-Unis (Pentagone). Ainsi,
selon certains analystes, la vente du Galaxy S4 devra atteindre 22 millions
d’unités le mois prochain. Avec ceci, Samsung espère consolider sa position de
leader mondial de la téléphonie.

Quitter la version mobile