Le RSI fait la chasse à ceux qui souhaitent se désaffilier

Le régime social des indépendants (RSI), est sous le feu des critiques et des contestations répétées de ses affiliés depuis quelques années. La raison à cela ? Des dysfonctionnements et une mauvaise gestion des dossiers.

C’est ainsi que plus de 7000 commerçants et indépendants assujettis au RSI sont descendus dans la rue pour crier leur ras le bol des dysfonctionnements de ce dernier. Ils se plaignaient notamment d’appels à cotisations erronés, de montants de cotisations exorbitants, de dossiers perdus et de visites d’huissiers répétées dues à des erreurs de traitement des dossiers.

Poursuivis devant la justice

D’après des déclarations faites par un responsable du RSI, près de 769 personnes ont clairement manifesté leur volonté de se désaffilier de l’organisme de sécurité sociale. Pourtant, l’organisme a essayé de redorer son blason en contactant une à une toutes ces personnes. Le but étant bien sûr de les ramener à la raison mais aussi de montrer une fermeté sans faille à leur égard en allant jusqu’à les menacer de poursuites judiciaires. En effet, d’après le même responsable, ils seraient déjà 186 affiliés à être entendus par la justice.

Le RSI reproche certains professionnels indépendants de vouloir se désaffilier d’un régime qui est censé être obligatoire pour tout indépendant exerçant en France. Un argument conforté par la Cour d’Appel de Limoges qui a rendu un arrêt rappelant le caractère obligatoire de l’affiliation des indépendants au régime social des indépendants.

Quitter la version mobile