Actualité

[Ecologie] L’état a lancé un solution pour recycler les meubles de bureau : Valdelia

De l’éco-bureau

Valdelia a été crée par les fabricants de mobilier pour répondre aux impératifs de recyclage liés à la « responsabilité élargie du producteur » (REP) imposée par la réglementation Grenelle 2.

Éco-organisme agréé par l’État, Valdelia est chargé de la collecte, du tri et du recyclage des déchets d’ameublement professionnel. Les entreprises le financent par une éco-contribution.

Valdelia collecte et trie le mobilier professionnel usagers. Les PME peuvent y faire appel, quel que soit leur secteur.

Un service « gratuit » ?

Depuis mai 2013, les PME paient une éco-contribution lorsqu’elles achètent du mobilier neuf. Cette contribution sert à financer l’activité de Valdelia. Contrairement à d’autres prestataires, Valdelia permet de ne rien débourser au moment de la collecte. L’éco-organisme récupère les déchets qui sont soit valorisés avec l’aide de structures de l’économie sociale et solidaire, soit recyclés dans des centres de traitement.

Deux options de collecte

La collecte se fait par la mise à disposition d’un contenant en pied d’immeuble effectuée par l’entreprise et Valdelia se charge du transport. Attention, pour bénéficier de ce service, le lot doit représente au moins 2,4 tonnes ou 20 m3. Sous ce seuil, vous devrez vous-même remettre le mobilier dans un point Valdelia. Sachez qu’il en existe partout en France.

En 2013, 5821 tonnes de produits ont été recyclées. Avec la campagne de communication commencée au début de l’année 2014, la structure de Valdelia devrait rapidement se développer, notamment auprès des PME. L’ambition de cet éco-organisme ? Atteindre un taux de recyclage de 75% d’ici quelques années.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page