Actualité

[Statut] Recul de la création d’entreprise en 2013

L’année 2013 s’est achevée sur le chiffre symbolique des 538 100 entreprises créées, soit une baisse notable de 2% par rapport à 2012. Ce constat est lié à la tendance en matière de choix de formes juridiques…

Les chiffres de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) sont tombés ce mardi, près de 12 000 entreprises de moins ont été crées par rapport à 2012. Désormais le statut d’auto-entrepreneur devient obsolète si bien que la place est laissée aux autres formes juridiques telles que la SARL (société à responsabilité limitée) ou autres entreprises individuelles.

Un nouvel air

Le modèle d’auto-entrepreneur s’essouffle au détriment des entreprises individuelles qui elles, affichent une forte progression de plus de 26% en 2013 par rapport à 2012, d’après les statistiques de l’Insee.

En s’intéressant de plus près aux caractéristiques des créateurs d’entreprises individuelles, l’âge moyen reste similaire à celui de 2012, à savoir 38 ans. L’Insee souligne d’ailleurs à ce sujet que 162 créateurs d’entreprise étaient mineurs au moment même des formalités de création, dont certains approchaient même les 16 ans ou moins.

Autre chiffre important rendu public par l’Insee, 38% des entreprises individuelles ont été créées par des femmes en 2013, l’équivalent de 5 points de plus qu’il y a un an.

Par ailleurs, les femmes sont très présentes dans le secteur de l’enseignement, de la santé et de l’action sociale, soit 61% au total.

Portraits des nouvelles entreprises par secteur et en région

Toujours en 2013, l’Insee n’affiche pas moins de 30% de nouvelles entreprises ayant été créées sous forme sociétale.

Parmi le panel, les SARL demeurent les plus choisies avec 67% des sociétés créées en 2013. Les SAS (société par actions simplifiée) quant à elles, poursuivent leur forte progression avec une augmentation du nombre d’entreprises créées de 29% en 2013.

En parallèle, ces nouvelles entreprises ne sont pas pour autant réparties équitablement sur tout le territoire français : l’institut constate un repli de la création d’entreprises dans 21 régions sur 26. Les régions d’outre-mer apparaissent comme les plus touchées.

En métropole, la région Midi-Pyrénées est dernière alors que l’Alsace et l’Aquitaine s’en sortent premières.
Néanmoins, l’évolution des créations d’entreprises individuelles est positive dans 23 régions en excluant les auto-entreprises.

A noter que certains secteurs d’activité subissent une baisse de créations d’entreprise, du fait du repli des immatriculations d’auto-entrepreneurs. La construction (-6%), les activités immobilières (-7%) et surtout les « autres services à la personne » (-8%), souffrent le plus. À l’inverse les activités financières et d’assurance (+8%) et le secteur « enseignement, santé et action sociale » affichent les plus fortes progressions.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page