Actualité

[High Tech] iTime : le projet de montre connecté d’Apple enfin concret

Le projet de montre connectée d’Apple, longtemps évoqué mais
jamais réalisé, va finalement voir le jour. Un brevet a été obtenu par la
firme, décrivant une montre électronique nommée iTime.

L’entreprise à la pomme aurait-elle décidée de rattraper son
retard sur le marché de montres connectées ? Après son principal
concurrent, Samsung, Apple va finalement lancer sa propre montre, reliée à ses
autres appareils électroniques. Déposé en 2011, le brevet décrit
scrupuleusement le fonctionnement de la montre. Elle a été rebaptisée iTime et
non iWatch : Swatch s’est opposé au nom initial, trop proche du nom de la
gamme de ses montres électroniques selon le fabriquant.

Le produit sera une montre connectée à un dispositif. Pour
Apple, ce dernier sera connecté à un Mac, un iPhone ou encore un iPad. Comme
pour la montre de Samsung, les notifications apparaîtront sur l’écran de la
montre, et disparaîtront de cet écran ainsi que de l’écran de l’iPhone, Mac…
une fois lues.  La montre serait composée
d’un bracelet intelligent et d’un écran, dissociables tous les deux afin de
créer diverses combinaisons. Plusieurs capteurs seront intégrés dans le
bracelet, afin de récolter diverses données comme la position GPS, des données
biométriques ou encore la proximité par rapport à un lieu. Enfin, la montre
sera associée à Healthkit, qui sera présent dans la version 8 de iOS. L’écran
sera bien sûr tactile et pourra contrôler l’ensemble de la montre, mais
certains gestes pourront aussi être utilisés, comme secouer le poignet pour
refuser un appel.

Plusieurs modèles seraient disponibles selon certaines
rumeurs. Le premier serait doté d’un écran de 1,5 pouce, et l’autre de 1,3
pouce. D’autres sources estiment que 
des modèles « sport » et « design » seront
disponibles. Le premier possédera un écran de forme rectangulaire, tandis que
le deuxième aura un cadran rond et un boîtier en acier inoxydable.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page