Actualité

Une prochaine interdiction pour l’iPhone 4 aux US ?

Va-t-on vers une prochaine interdiction de vente des iPhones après la plainte déposée par le suédois Ericsson contre la firme à la pomme pour violation de brevets ?

Une énième attaque contre la firme de Cupertino ?

On pourrait les croire rompus à l’exercice, mais Apple fait encore l’objet d’une plainte déposée devant l’International Trade Commission (ITC) pour violation de brevets. Cette fois, c’est le géant suédois de la téléphonie Ericsson qui est à l’origine de cette plainte déposée le 27 février dernier.

Dans un premier temps, un accord avait été trouvé entre les deux entreprises pour l’exploitation de ces brevets. Apple avait par la suite refusé de renouveler ses accords de licence avec le constructeur suédois. Ericsson fait donc grief à Apple d’avoir équipé illégalement ses appareils (iPhone et iPad) de brevets portant sur les normes de communications mobiles 2G et 4G.

Quelles conséquences ?

Bien qu’Ericsson soit perçu sur le marché de la téléphonie comme un « patent troll » (une entreprise qui crée et dépose beaucoup de brevets sans les exploiter, seulement pour en tirer des avantages financiers), Apple est aujourd’hui sous le coup d’une importante sanction économique. Des analystes parlent d’une sanction possible à l’encontre du géant américain, pouvant être de l’ordre d’une redevance annuelle de deux à six milliards de couronnes suédois (soit de 222 à 668 millions d’euros) à verser directement à Ericsson.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page