Actualité

Prix des lunettes : Marc Simoncini en met plein la vue !

Lors d’une interview sur Yahoo! Finance mercredi, Marc Simoncini, fondateur notamment de Meetic et de l’opticien en ligne, Sensee, dénonce les prix élevés des lunettes en France, comparés aux autres pays européens.

Le fondateur du site de rencontre se met à dos les géants du marché de l’optique. Selon lui, le prix des lunettes devrait baisser de 30% en boutique et de 70% sur internet. « L’optique en France est très chère, c’est la plus chère d’Europe », a-t-il constaté. « L’optique en France est surfacturée de 1,5 milliards d’euros, essentiellement par les grandes chaînes de distribution optique », a-t-il poursuivi, se référant à une étude exclusive réalisée par des économistes indépendants.

Le coupable n°1, selon lui, reste le groupe Essilor, l’un des leaders du marché, qui empêche la baisse des prix des lunettes afin que ses verres ne soient pas vendus sur internet, ce qui bloque le marché de l’optique en France.

« Nous pouvons être amenés à vendre des verres simples sur certains sites internet réglementés mais aucune des grandes marques d’Essilor n’y sera présente […] La visite chez l’opticien reste la meilleure façon de protéger et corriger sa vue », a défendu Hubert Sagnières, PDG d’Essilor, dans une interview à Investir-Journal des Finances mercredi.

En 2012, selon une étude du cabinet Gfk publiée en mars, près de 11,18 millions de montures de lunettes ont été vendues en France (soit une hausse de 4,4%). « Le prix moyen pour deux verres progressifs et une monture optique de premier équipement s’établit à 587 euros TTC », a déclaré dans un communiqué Marie Legrand, chef du groupe chez Gfk consumer choice.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer