Actualité

Private Outlet serait en redressement judiciaire

Selon le Journal Du Net, depuis fin janvier, l’entreprise de ventes événementielles Private Outlet serait en situation de redressement judiciaire.

Une situation surprenante

Il y a huit mois, la société Private Outlet faisait pourtant le buzz en rachetant Brandalley. Au moment de la transaction, le groupe avait mis en place une augmentation de capital de 12 millions d’euros. Avant la transaction, les deux entités Private Outlet et Brandalley avaient levé un montant total de près de 44 millions d’euros. 

Des difficultés de longue date

Malgré cette santé financière apparente, depuis le mois de décembre 2014, un plan de licenciement portant sur une cinquantaine de postes a fait polémique au sein de Brandalley. L’enseigne affichait également au début de l’année 2014 un manque à gagner opérationnel de 1,5 million et une dette de 5 millions d’euros.

De son côté, Private Outlet faisait également face à de grosses difficultés financières, comme en témoigne les deux semaines de retard sur le règlement des salaires des employés. Du côté des dirigeants, Cyril Adrino, aujourd’hui ancien PDG du groupe, a laissé sa place à David Ronsenthal, son ex-directeur commercial.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page