Actualité

Près d’un français sur deux disposé à financer les TPME via le crowdfunding

Le 22e salon des entrepreneurs qui aura lieu les 4 et 6 février à Paris s’annonce plutôt bien, notamment pour les porteurs de projet. Une récente étude a montré que plus de la moitié des Français pourrait investir dans le financement des TPE et PME grâce aux plateformes de crowdfunding. 

Il s‘agit là sans doute d’un moyen pour les Français d’investir sagement leur capital, mais également de la possibilité pour eux de participer avec leurs idées aux projets des jeunes créateurs. Au total, le financement participatif regrouperait près de 75 milliards d’euros de financement potentiel par an.

Un nouveau cadre législatif

Ainsi, près de 66 % des Français affirment connaître le crowdfunding. Actuellement, près de 7 % assurent avoir investi, prêté ou donné de l’argent sur une plateforme de financement participatif, un chiffre multiplié par deux chez les moins de 35 ans. Un modeste pourcentage, certes, mais qui devrait grimper grâce au nouveau cadre législatif mis en place fin 2014. 

Grâce aux nouvelles législations, les investisseurs particuliers pourront ainsi déduire 18 % de leur investissement sur le financement participatif sur l’impôt sur le revenu. C’est certainement un argument de plus qui pousse certainement la majorité des Français à invertir dans le crowdfunding.

La proximité avant tout

Dans le cadre de l’étude, près de 53 % des personnes interrogées sont intéressées par le soutien aux entreprises de proximité. 46 % optent plutôt pour des projets solidaires, sociaux ou caritatifs et près de 43 % trouvent leur intérêt dans le développement de business à fort potentiel. Dans le cas des entrepreneurs, près de 76 % connaissent le financement participatif, mais 3 % d’entre eux seulement affirment avoir collecté de l’argent. Un taux qui devrait sans doute croître très prochainement.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page