Actualité

Près d’un cinquième des salariés en situation de burn-out

S’il est évident que l’année 2014 n’a pas été très facile à gérer pour tous les Français, certains des plus touchés au plan économique semblent être les salariés. Le phénomène du burn-out prend de plus en plus d’envergure chez les travailleurs, une information qu’a révélée le ministère du travail mercredi 7 janvier.

Comment se concrétise le burn-out chez les salariés français ?

D’après une enquête réalisée par l’institut Think pour Great Place to Work, le taux des employés touchés par le burn-out a été évalué à 17% soit un cinquième de l’ensemble des salariés. Selon la même étude, ce résultat provient particulièrement des facteurs de stress, de fatigue ou de brusque arrêt de travail encaissés par les travailleurs. Parmi les concernés, on retrouve les cadres (56% d’entre eux sont sujets au burn-out) et les emplois intérimaires. Les femmes et les salariés entre 45 et 54 ans semblent les plus touchés (53%).

Le phénomène du burn-out : conséquence de la crise 

Considéré comme étant une maladie professionnelle, le burn-out signifie que les salariés commencent à se lasser de leur travail. Cette démotivation a pour origine principale la crise économique qui sévit depuis quelques années. Selon l’étude, plus de la moitié des employés (56%) affirment que la crise a eu des répercussions sur leurs conditions de travail. C’est pourquoi près de 83% des Français fait preuve d’avis négatifs en ce qui concerne la reprise économique du pays.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page