Actualité

Le point faible de l’iPhone, son chargeur ?

Même les produits les plus puissants du marché ont des
failles, la preuve : des chercheurs américains ont réussi à pirater le célèbre
produit de la marque Apple, l’iPhone, en utilisant tout simplement son
chargeur.

En effet, à laide d’un chargeur contenant un logiciel
hostile semblable à celui de la marque à la pomme, trois chercheurs de l’université
technologique de Georgie ont pu prendre le contrôle de l’iPhone en moins d’une
minute. Pourtant, ce smartphone est connu pour la puissance de son système
d’exploitation l’iOS.

Les chercheurs affirment que «malgré pléthore de mécanismes
de défense au sein d’iOS, nous avons réussi à injecter un logiciel arbitraire
au sein d’appareils Apple de dernière génération et dotés de la dernière
version du système d’exploitation ». Ainsi, cette faille s’applique à tous les
détenteurs du téléphone portable. « Tous les utilisateurs sont affectés puisque
notre approche ne requiert ni un terminal jailbreaké, ni de manipulation de la
part de l’utilisateur », poursuivent t-ils.

Par ailleurs, ce logiciel appelé «Mactans » peut engendrer
d’importants dégâts puisqu’en prenant le contrôle du smartphone, ce dernier est
susceptible de saisir la totalité des éléments présents dans l’iPhone,
notamment les emails, les photos, contacts du répertoire etc.

À ce propos, Laurent Heslault, directeur des stratégies de
sécurité chez Norton, déclare : «On n’a encore jamais vu ça ».

Pour mieux cerner cette pratique, les chercheurs
expliqueront en détail ce système de piratage lors du salon dédié à la sécurité
nommé Black Hat, qui se déroulera le 31 juillet prochain à Las Vegas.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page