Actualité

Point C : Bilan de la conférence de presse

In extenso a lancé l’année précédente l’ouverture de « Points C » afin d’accompagner « le créateur dans toutes les étapes de son projet ». La conférence de presse qui avait lieu ce matin, jeudi 14 février 2013, a annoncé l’arrivée de 30 nouveaux points d’ici juin 2013 alors que déjà 50 Points C ont été ouverts en 2012. 

Ces points qui sont sans rendez-vous, permettent aux entrepreneurs de trouver une équipe dédiée qui les conseillera sur les différents aspects de leur projet : fiscalité, social, viabilité économique, montage financier, développement… Ils accompagnent chaque année plus de 6 000 porteurs de projets et permettent notamment au créateur de procéder à un véritable audit. 

Martin Mathieu, Directeur marketing et animation réseau, rappelle ainsi que : « Accompagner la création d’entreprise est une mission toute aussi importante que d’aider à la bonne gestion ou bien à la transmission. Valider une idée et sa faisabilité sont des étapes cruciales et nous sommes très heureux d’apporter des services concrets, par ces Point C, aux porteurs de projets ».

Les clés de la réussite selon In extenso

Pour In extenso, les clés de la réussite des entreprises passent par le financement et un business plan qui devra être soigné. Le taux de survie des entreprises accompagnés de 90% à 3 ans (contre 50% en moyenne pour les autres) semble démontrer que cette approche a ses qualités. 

Clés pour In extenso, le business plan doit comprendre : 
– « Une vision synthétique de l’entreprise
– Analyse de marché
– Qualité du management
– Projections financières
– Stratégie et étapes clés
– Moyens organisationnels de la conduite de projet »

La création d’une structure « essentielle »

Aujourd’hui en France, parmi les 550 000 entreprises créées 310 000 (56%) le sont par le biais de l’auto-entrepreneuriat. Les chiffres de la répartition par structures juridiques accompagnés par Ies points C montrent clairement la volonté du groupe de ne pas suivre cette tendance : 0% des accompagnés le sont sous la forme de l’auto-entreprise. Les sociétés représentent, elle, 82% des accompagnés et les EI hors auto-entrepreneurs, le reste, soit 18%. Une autre clé pour le groupe semble donc résider dans la création d’une structure juridique.

Un accueil gratuit

Les points C sont gratuits et sans rendez-vous et permettent de tester son projet. Si cela est vrai, la vision du groupe est claire : les autres prestations demeurent payantes même si à tarif réduit au début pour permettre au créateur de se lancer. Pour la direction, il s’agit d’un gage de l’engagement de l’entrepreneur dans la création d’une société. 

Les points C ont presque tout pour eux mais ne reçoivent pas encore votre magazine favori, Dynamique Entrepreneuriale ! 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page