Les PME n’ont jamais eu autant de facilité à trouver des crédits

Les PME obtiennent souvent les nouveaux crédits demandés aux banques : à 90 % pour un crédit d’investissement, et à 75 % pour de la trésorerie. 

Il en ressort de la dernière enquête de la Banque de France menée auprès d’un échantillon de 3000 PME, qu’au cours du troisième trimestre, le taux d’obtention des crédits sollicité auprès de leur banque atteint des niveaux record. 

Le crédit d’investissement est obtenu, selon les chefs d’entreprise pour 90 % des demandes, contre 88 % depuis la création de ce baromètre à la mi-2012. Et sur ces 90 %, 85 % des PME obtiennent la totalité des crédits demandés. 

Le taux d’obtention du crédit y est de 75 %, loin donc du crédit d’investissement mais c’est aussi un niveau record à la fin 2012 qui avait atteint à peine 63 % des demandes satisfaites.

Mais la demande au crédit reste faible. Dans un environnement ralenti, la demande en crédit doit logiquement ralentir. La demande de crédits de trésorerie reste modérée, à 7 % après 8 % le trimestre précédent. Et ceux qui ont du mal à trouver des financements peuvent être des entreprises en difficulté, trop risquées pour les banques. 

Quitter la version mobile