Autres méthodesBusinessCréer

OuiFlash boucle une première levée de fonds de 1,7 million d’euros

La start-up française Oui Flash vient d’annoncer une levée de fonds de 1,7 million d’euros. Séduisant des investisseurs privés, la jeune pousse créée en 2016 accomplit ainsi un premier succès lui permettant de prétendre à un développement déjà très prometteur.

Oui Flash, une start-up française dans le domaine de l’art

Créée en 2016 par Thibault Lemonnier et Matthieu Stefani, Oui Flash est la première communauté de photographes dédiée au secteur de l’immobilier. Basée à Saint-Ouen, en Ile-de-France, l’entreprise a déjà, après seulement un an d’existence, des rêves de grande, après avoir séduit des clients prestigieux, et notamment le géant de l’immobilier Nexity, qui a choisi de lui faire confiance pour ses visuels d’annonces. Elle souhaite ainsi développer son concept pour s’implanter durablement sur un marché prometteur. Forte de plus de 10 000 photographes contributeurs, la start-up a décidé de lancer une levée de fonds. Et cette levée de fonds se termine sur un franc succès, avec 1.7 million d’euros auprès de business angels dont Oui Flash ne souhaite pas communiquer l’identité.

Des projets qui s’accélèrent 

Les fonds vont permettre à Oui Flash de réaliser de vraies avancées technologiques et notamment de s’ouvrir à de nouveaux médias tels que la vidéo ou les drones. Les investissements vont commencer par le recrutement d’une vingtaine de collaborateurs, destinés à renforcer les 25 salariés déjà présents dans l’équipe. Puis le développement des prises de vue sous forme de vidéos, de visites virtuelles ou de shootings par drones seront explorés, pour élargir la gamme de services proposés aux clients. La start-up ne s’interdit pas de rêver à une nouvelle levée de fonds dans les 12 à 18 prochains mois.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page