Actualité

[Télécom] Nouvelle panne sur le réseau SFR lundi soir

Quand la connexion 3G et 4G cessent de fonctionner, rien ne va plus pour ces adeptes du smartphone ! Les utilisateurs du réseau SFR ont vu leur connexion interrompue lundi soir. La panne a duré plusieurs heures avant d’être rétablie tard dans la nuit du 18 au 19 août. Sans surprise, les comptoirs du service clientèle se sont fait submerger d’appels et de plaintes. Qu’est-ce qui a bien pu causer cette nouvelle panne ? Explications.

Une deuxième panne de réseau indépendante de la première

Selon le porte-parole de l’opérateur SFR, il s’agirait d’un problème de routage. Problème causant, chez certains clients, l’impossibilité de se connecter à Internet via leur téléphone. Alors que l’équipe d’intervention travaillait d’arrache-pied pour résoudre le bémol, le nombre de réceptions d’appels vers le réseau explosait ! Ce « micro-incident », comme l’indique le représentant de l’opérateur, n’aurait rien à avoir avec la panne du 24 juillet.

Pour rappel, ce jour fatidique étant marqué d’un incident matériel paralysant plus de 3,8 millions d’utilisateurs du réseau SFR. Un malaise ayant duré plusieurs heures également, au détriment des clients. Pour y remédier, l’opérateur a souhaité offrir des compensations aux personnes affectées. En guise de dédommagement, le groupe promet de mettre à leur disposition « la voix et les SMS illimités ainsi que 2 Go de données (en France métropolitaine) ». Et le tout, pour une durée d’un mois.

Pour sa défense, le service d’assistance de SFR a tout de même relayé l’information sur son compte Twitter assurant que cet incident national serait bientôt résolu. Avec à son actif deux pannes survenues en moins de deux mois, il est compréhensible que les clients de l’opérateur en question émettent un sentiment d’agacement.

Les mesures d’amélioration envisagées

Il semble que le gouvernement compte passer à la détection des anomalies sur le réseau et veiller à ce que les causes de ces pannes de réseau s’avèrent justifiées. C’est donc avec l’aide et l’expertise de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information que cette analyse devrait être mise en place.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page