Actualité

Néo Sécurité : sauvetage sous conditions

L’avenir de la société Néo Sécurité menacé par une faillite était plus qu’incertain hier. L’Etat vient d’accepter de soutenir cette société et de sauver les 5000 emplois menacés mais sous conditions.

Un effort de l’état…

C’est dans ce cadre que la déclaration de l’Elysée est intervenue : «L’Etat mettra tout en œuvre pour assurer la pérennité des emplois et des activités de l’entreprise». L’Etat s’est ainsi déclaré prêt à faire «un effort financier supplémentaire et à mobiliser les structures d’appui au financement en fonds propres des entreprises» suite à la rencontre avec Xavier Musca, secrétaire général de L’Elysée ce mercredi.

… sous conditions. 

Cette aide interviendra, bien entendu, sous conditions. L’entreprise devra désormais proposer un plan d’amélioration de la gestion de devra trouver des investisseurs financiers ou industriels. Cette condition peut surprendre puisque le fonds d’investissement IPE, qui devait investir 25 millions d’euros en échange de 70% du capital, s’est désisté après l’examen approfondi des comptes, estimant que le besoin était de 40 millions.

Les syndicats ayant dénoncé des salaires mirobolants des dirigeants, l’Etat a aussi exigé la mise en place d’instances représentatives du personnel afin de garantir une bonne information des représentants du personnel sur la situation de l’entreprise.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer