Actualité

[Financement] Nacre réorienté vers les chômeurs en difficulté

Lancée en 2009, le dispositif Nacre (Nouvel accompagnement à la création d’entreprise) fait face à quelques difficultés. Il doit être « réorienté » vers les publics « les plus fragiles », selon un rapport de l’inspection des Finances.

Mise en place depuis 2009, le Nouvel accompagnement à la création et à la reprise d’entreprise (Nacre) est un dispositif pour les chômeurs.

Nacre offre l’opportunité aux chômeurs ou personnes rencontrant des difficultés d’insertion durable dans l’emploi de créer ou reprendre une entreprise en bénéficiant d’un accompagnement dans la durée.

Des chiffres positifs dans l’ensemble

Entre 2009 et 2012, le dispositif a permis l’accompagnement de près de 87.000 chômeurs, avec 40.000 prêts distribués pour un montant de 222 millions d’euros.

Un dispositif cependant à améliorer

Selon le rapport de l’IGF, malgré le succès du dispositif, «Nacre s’adresse trop majoritairement à une population dont les difficultés d’insertion sociale et d’accès au financement bancaire ne sont pas toujours démontrées » et doit-être « réorienté » vers les publics « les plus fragiles ».

Pour cela, le rapport suggère de mettre fin au cumul de l’allocation Arce. (Aide à la reprise et à la création d’entreprise versée par Pôle emploi) et préconise que le prêt Nacre représente au moins 25 % des fonds propres du projet.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page