Actualité

[Appli] MySOS : l’application d’entraide

MySOS est une application qui permet de se faire aider ou aider d’autres utilisateurs. Lancée en 2013 par Bernard Mourad, banquier d’affaire chez Morgan Stanley, cette invention surprenante et ingénieuse peut vous sauver la vie. Explication. 

Une application inspirée par une sombre histoire

Avec désormais 75 000 utilisateurs, l’idée de création de cette application est venue d’une histoire racontée par un ami de Bernard Mourad. Une vieille femme avait fait un malaise et prévenu le SAMU qui est arrivé 15 minutes après mais il était déjà trop tard pour la ranimer. « Ce qui est triste et dommage dans cette histoire, c’est que son voisin d’à côté qui avait l’habitude de la croiser régulièrement avait son brevet de secouriste et aurait pu pratiquer les premiers soins en attendant le SAMU », dévoile Bernard Mourad.

Une triste histoire donnant l’envie à Bernard Mourad de créer cette solution au danger de l’isolement des personnes âgées. L’application n’est pas uniquement destinée aux personnes âgées mais également à toutes les personnes nécessitant de l’aide. « Je me suis dit qu’il y avait plein de gens qui faisaient des malaises tous les jours et jamais loin, des médecins ou secouristes qui, s’ils le savaient, iraient les aider. On a des réseaux comme Facebook ou Linkedin qui nous permettent de rester en contact avec des amis qui vivent loin, de tout savoir de leurs vacances mais on n’a rien qui nous permette d’appeler à l’aide », commente le banquier.

Un système d’entraide

Le concept de l’application est que l’utilisateur décide d’être un « ange gardien » ou une personne qui a besoin d’aide ou encore les deux. Chaque personne doit renseigner un formulaire sur son état de santé, son groupe sanguin, son médecin traitant, etc. Pour le bon fonctionnement de l’application, tous les utilisateurs doivent accepter d’être géolocalisé en permanence.

L’application a remporté un succès dans le secteur médical puisqu’elle a reçu le soutien de la Croix rouge et de la fédération française de cardiologie. Désormais, Bernard Mourad a l’ambition de se développer et de s’internationaliser. Pour cela, le banquier d’affaires essaye de réaliser des partenariats avec des assurances et des opérateurs mobiles « L’ambition de MySOS c’est de devenir un service d’aide international qui permettrait à n’importe quelle personne en détresse de demander de l’aide », conclut Bernard Mourad.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page