Actualité

Moscovici dément la révision à la baisse de la croissance

Pierre Moscovici a tenu à nuancer ses propos dans l’interview accordée à Nice-Matin le samedi 10 août concernant une éventuelle révision de la croissance en France. Il affirme que le gouvernement continue de tabler sur une croissance de 0.1% pour 2013.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a en effet démenti dimanche 11 août avoir revu à la baisse ses prévisions de croissance pour la France en 2013.

Dans une interview accordée à Nice-Matin, un jour auparavant, il avait pourtant indiqué que « cette année, la croissance sera faible voire étale, entre moins 0,1 et plus 0,1 ». Ces propos entraient en contradiction avec les prévisions de croissance du gouvernement, qui tablait sur une croissance de 0.1% pour 2013.

Pierre Moscovici a tenu à préciser, et surtout démentir toute baisse des prévisions de croissance. Il a indiqué très clairement : « Je n’ai fait aucune révision de la prévision de croissance de la France, c’est une simplification qui ne trahit pas, qui ne traduit pas ma propre pensée ». Il a donc confirmé cette prévision de croissance de 0.1%, mais en ajoutant « qu’il y en aura peut-être une nouvelle le 25 septembre, au moment de la présentation du projet de loi de finances ».

Cela confirme dans tous les cas l’extrême sensibilité du sujet. Une baisse de la croissance, déjà très modeste, alourdirait le déficit et serait également une bien mauvaise manière de lancer 2014. Malgré les doutes qui entourent la croissance de notre pays, le ministre a tenu à se montrer rassurant, « Ce qui compte c’est la pente, c’est l’orientation et il faut que les Français sachent que nous sommes vraiment sortis de la récession, qu’il y a une croissance qui s’annonce dans le pays ».

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page