Actualité

Le moral des patrons au plus bas

Selon une étude réalisée par Viavoice, pour Les Echos, Radio Classique et CCI France, 82% des patrons prétendent ne pas être « confiants » au sujet de l’économie française, soit une augmentation de 13 points par rapport au mois d’octobre.

Un constat inquiétant, mais pas totalement

Les patrons n’ont jamais été aussi pessimistes concernant la reprise économique par le gouvernement. 82% parmi eux ne sont pas « confiants » pour l’économie en France, 87% restent pessimistes quant à l’emploi dans les mois qui viennent, malgré le recul du chômage en octobre, et 44% estiment que 2014 sera pire que 2013. En revanche, 65% des patrons sont plutôt « confiants » au sujet de leur entreprise (en recul de 3 points). Un paradoxe que Viavoice compare à « un match de plus en plus tendu entre confiance et défiance ».

« Les chefs d’entreprise prennent de plein fouet l’affaiblissement de la conjoncture au cours des deux derniers mois. Le climat économique et social est anxiogène, les tensions sont croissantes. Clairement, il y a une rechute du moral des patrons. », a commenté François Miquet-Marty, de l’institut Viavoice.

Le gouvernement en cause

51% des patrons déclarent que l’attitude du gouvernement a évolué « dans le mauvais sens » vis-à-vis des problématiques liées aux entreprises, malgré la mise en place du crédit d’impôt pour l’emploi et la compétitivité (CICE).

« Les entrepreneurs ont eu des bouffées d’espoir avec le gouvernement, lors du lancement des assises de la fiscalité par exemple. Mais ils ont été trop souvent déçus. Donc le malaise s’accroît, les patrons ayant l’impression que l’entreprise n’est pas reconnue à sa juste valeur, qu’elle n’a pas été réhabilitée aux yeux du gouvernement. », a ajouté François Miquet-Marty.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page