Actualité

Michel Sapin vs les auto-entrepreneurs

Le ministre du travail, Michel Sapin, entre en guerre contre les faux statuts et vise notamment les auto-entrepreneurs. Selon lui, ce statut engendrerait des problèmes de concurrence, notamment dans le BTP, l’hôtellerie-restauration, les banques et assurances, le transport routier, ou encore le spectacle.

Suite aux propos du ministre du travail, Ludovic Badeau, PDG de Evo’Portail, plateforme leader dans l’aide aux auto-entrepreneurs, s’inquiète que ces propos relancent la polémique. « Nous sommes victimes de maladresses depuis quelques mois. Il est incompréhensible et malvenu d’intervenir sur ce dossier alors que nous ne connaissons pas le résultat de l’audit que le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère de l’Artisanat sont en train d’élaborer. », déclare-t-il.

Ces déclarations tombent au moment où le dialogue entre les auto-entrepreneurs et le gouvernement était renoué, grâce notamment au maintien de l’exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE) réservé à ce statut.

Selon le dernier rapport de l’INSEE, 60% des nouvelles créations d’entreprise en France sont dues au régime auto-entrepreneur. En outre, 50 000 entreprises ont été lancées au mois d’octobre, dont 31 000 auto-entreprises.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer