Actualité

Manuel Valls, ministre préféré des patrons de TPE

Selon la 50ème édition du baromètre des TPE menée
par l’IFOP pour Fiducial, 68% des dirigeants de TPE interrogés souhaitent un
remaniement ministériel, mentionné récemment par François Hollande, notamment
un changement de premier ministre.

En effet, 22% d’entre eux souhaitent voir Manuel Valls remplacer
l’actuel premier ministre, Jean-Marc Ayrault, alors que 20 % préfèrent François
Bayrou pour ce poste et 9% Martine Aubry.

« Après plusieurs mois d’errements et d’erreurs, la perte de
confiance des patrons de TPE dans le président de la République et son
gouvernement est totale. Ils sanctionnent lourdement leur premier bilan et
appellent à un sursaut de l’exécutif. Le lien semble rompu pour longtemps,
c’est pourquoi ils souhaitent un remaniement. Ils en attendent des réformes en
profondeur, des lignes claires, seules susceptibles de remettre notre économie
dans le sens de la marche. Ils ont besoin d’un choc de confiance, d’avoir des
perspectives pour investir et embaucher. », a déclaré Jean-Marc Jaumouillé, directeur
des techniques professionnelles de Fiducial.

Par ailleurs, les patrons des TPE désirent voir à la tête de
nombreux ministères des personnes de la société civile. En outre, plus de la moitié
des personnes consultées avouent ne pas connaître les ministres chargés des
petites entreprises, Sylvia Pinel et Fleur Pellerin.

Pour finir, les interviewés espèrent une accélération des
réformes annoncées dans le projet de lois du président de la République et une
adaptation des mesures par rapport aux attentes des français. Cependant, ces
derniers approuvent les révisions du gouvernement concernant l’extension du
crédit impôt recherche, les contrats de génération, ainsi que la création du
PEA- PME et de la bourse des PME.

Ainsi, depuis la création du Baromètre en 2000, le
mécontentement des chefs d’entreprise n’a jamais atteint un niveau aussi élevé.

Note : échantillon de 1 001 dirigeants de TPE de 0 à 19
salariés (hors auto-entrepreneurs), raisonné sur les critères secteur
d’activité de l’entreprise, taille de l’entreprise, région d’implantation de
l’entreprise et interrogé par téléphone du 23 avril au 13 mai 2013.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page