Actualité

Londres ouvre ses bras aux startups

Faciliter l’obtention des visas, voila la mesure que Londres a annoncé pour attirer les talents high-tech étrangers. Une bonne nouvelle en cachant une autre, 18,5 millions d’euros vont être injectés dans l’activité de Tech-City dont on fête le troisième anniversaire.

I love startups

Pour que Tech-City devienne un pôle d’attraction international, le gouvernement britannique donne sans compter. En effet, David Cameron en visite dans ce berceau de startups, a annoncé vendredi que les conditions d’obtention de visas pour les talents des nouvelles technologies ont été élargies. «Talents exceptionnels» de leur nom, ces visas seront attribués dès le mois d’avril aux leaders mondiaux dans les nouvelles technologies. 

Le premier ministre a également annoncé la mise en place d’un plan de 18,5 millions d’euros destiné à soutenir les entreprises du numérique.

88 000 startups à Londres

Tech-City, capitale européenne de startups et du numérique,  note dans son rapport annuel que le nombre d’entreprises  installées à Londres a augmenté de 76% depuis 2009. Ce qui fait près de 88125 startups en activité dans la capitale anglaise et qui pousse celle-ci  à envisager la mise en place  de  clusters spécialisés dans le nord-est de l’Angleterre ou au Pays de Galles. Paris, qui se rêve en challenger de Tech City a encore du travail pour combler son retard.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page