Actualité

Livret A : une baisse probable

Bien que le gouvernement n’ait pas encire tranché, le taux du Livret A pourrait bel et bien baisser pour la première fois depuis 2009. Ce dernier, plébiscité par les Français, pourrait faire les frais de la seule formule mathématique à laquelle il est soumis.

Le gouvernement affirme cependant ne pas « encore avoir tranché quant à une éventuelle modification » Le taux pourrait ainsi rester à 2,25% lors de sa révision du 1er février 2013. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, déclarait ainsi qu’il n’y avait « rien de décidé ».

Le système de calcul actuel

Le taux du Livret A se calcul de deux manières, la meilleure solution étant retenue. Il peut ainsi être calculé :
– En intégrant seulement l’inflation (hors tabac),
– En rajoutant à l’inflation, les taux des prêts entre banques (marché interbancaire)
Le gouvernement peut cependant déroger à la règle et décider « en cas de circonstances exceptionnelles », de ne pas impacter trop son taux.

La conjoncture qui conduirait à une baisse

L’inflation a très fortement ralenti ces derniers mois et selon l’INSEE, elle aurait été en octobre de « seulement » 1,3% sur un an alors qu’elle se situait à 1,7% le mois précédent. Les taux de prêts de banques ayant parallèlement état au plus bas, il est peut probable qu’ils soient retenus. Les économistes ne prévoyant pas de rebond en décembre voire même une baisse pour certains, le rendement du livret A est en danger.

Le résultat logique 

Dans le cas d’une inflation de 1,1% et comme le prévoit l’arrêté du 29 janvier 2008, le taux normal serait donc de 1,35%, que l’on arrondit à 1,50% (quart le plus proche)

Le plafond du Livret A de nouveau relevé

Si le gouvernement ne se prononce pas sur le taux, Jean-Marc Ayrault a confirmé que le plafond du livret A devrait être de nouveau relevé en 2013 de 25% et devrait ainsi atteindre 22 950 euros contre 19.125 euros actuellement.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page