Actualité

Les soldes bénéficient du contexte de crise !

Le comportement des consommateurs semble avoir changé avec le renforcement de la situation de crise économique en Europe. C’est le constat qu’ont fait les acteurs du e-commerce tels que Camif.fr face à un fort taux de commandes en ce premier jour des soldes.

+80%, c’est le taux d’accroissement de commandes sur la première matinée des soldes d’été qui a été constatée par le site Camif.fr. La crise économique aura eu pour vertu cette année de doper les ventes dès l’ouverture des soldes. Pourtant, le mauvais temps était pointé comme un facteur qui contribuerait à la tenue de soldes aux résultats décevants. Plus forte que le temps défavorables aux ventes, la crise aura donc eu pour effet de convaincre les consommateurs de sortir leur carte bleue pour faire leurs emplettes en ligne.

Des comportements d’achats modifiés par la crise

La situation économique semble même avoir profondément bousculé les comportements d’achats des français qui désormais guettent les soldes en ligne plus que jamais, avides de bonnes affaires. 88% des consommateurs déclarent que la crise économique devrait être une occasion de revoir nos modes de vie et de consommation et 85% privilégient la consommation locale (source : Enquête Ethicity, Mars 2012).

La crise accentue également les pics de ventes pendant les périodes de soldes : 2 internautes français sur 3 déclarent avoir l’intention d’acheter sur internet pendant les soldes (source : FEVAD), pour des questions de prix et de facilité de l’achat (on évite la cohue des magasins, on peut facilement repérer les produits avant le démarrage des soldes).

L’achat en ligne de plus en plus plébiscité

Selon l’IFOP, la propension à acheter en ligne même en dehors des soldes s’accroît sous l’effet de la crise, qui semble avoir contribué à l’essor du commerce en ligne pour 44% des cyberacheteurs. Cette tendance touche l’ensemble des couches de la société française, indépendamment du niveau de revenus.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer