Actualité

Les faillites enfin en baisse en janvier

Les défaillances d’entreprises ont concerné moins d’entreprise en janvier de (-11,4%) par rapport à décembre 2012. Cette nouvelle rassurante doit cependant être prise avec des pincettes puisqu’avec 5 011  entreprises concernées, elles restent en hausse de 1,7% par rapport à janvier 2012.

La Banque de France avait estimé après correction des variations saisonnières et des jours ouvrés (CVS-CJO) que le nombre de défaillances en décembre dernier s’élevait à 5.658 défaillances. Comme à son habitude, elle a également fourni des données provisoires pour février 2013 qui montrent que le cumul sur douze mois serait cependant en progression de 1,1% par rapport à la même période antérieure.

Les défaillances ne sont cependant pas homogènes dans tous les secteurs. Ainsi les activités immobilières sont fortement impactées avec +12,3% ainsi que les transports (+9%). A l’inverse, les secteurs tels que l’information, communication (-3,3%) ainsi que de l’industrie (-1,1%). Ces derniers et notamment la communication restent souvent des indicateurs pour une éventuelle reprise économique qui tarde à se faire sentir.

La principale cause des défaillances reste le poids des encours de crédits et représente seulement 0,5% du total des encours de crédit déclarés à la Banque de France. La Banque de France précise ainsi que pour les PME, cette part devrait être trois fois plus élevée.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page