Actualité

Les entrepreneurs jugent la formation des jeunes

D’après un sondage OSEO, les chefs d’entreprise plébiscitent la formation à l’entreprenariat.

1100 entrepreneurs appartenant à la communauté OSEO Excellence ont répondu à la question de Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes et membre du Conseil d’analyse économique : « Pour répondre à l’enjeu national que représente la technologie, quelle mesure de formation jugez-vous la plus importante ? ».

Les mesures de formation considérées les plus importantes sont :

Former à entreprenariat

36 % des dirigeants interrogés jugent comme indispensable le fait que l’enseignement supérieur forme à l’entreprenariat. Les objectifs prioritaires ? Mieux connaître le fonctionnement financier de l’entreprise et acquérir une culture économique plus solide. Les chefs d’entreprise se montrent également très attentifs à l’image qu’ils détiennent chez les jeunes. Ils veulent que la nouvelle génération soit séduite par l’entreprenariat !

Diversifier et élargir les formations de techniciens et d’ingénieurs 

Un chef d’entreprise sur 4, c’est-à-dire 26% des répondants, plébiscite l’élargissement des formations de techniciens et d’ingénieurs aux parcours en alternance (apprentissage, tutorat…) et la généralisation des stages en entreprise. Enfin, les entrepreneurs expriment un fort besoin de techniciens qualifiés et souhaitent une revalorisation de ces métiers.

Renforcer les filières d’excellence françaises sur les secteurs d’avenir

Pour 20% des entrepreneurs, il faut renforcer les filières d’excellence françaises sur les secteurs d’avenir en créant des passerelles entre les écoles d’ingénieurs et les entreprises qui recrutent dans des secteurs de pointe.

Faire découvrir aux élèves du secondaire les grands centres de recherche (12%)

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page