Actualité

Les consommateurs proches des promotions traditionnelles

Selon
une étude menée par Generix Group et l’Ifop, sur un échantillon de 1001
personnes, représentant la population de plus de 18 ans, on remarque que
globalement les consommateurs sont réceptifs aux offres promotionnelles (hors
alimentaires), mais qu’ils restent dubitatifs sur les nouveaux médias.

Selon les résultats de l’enquête :

– 41% des consommateurs
prétendent recevoir trop de promotions par e-mail alors qu’ils sont 50% à déclarer
en recevoir suffisamment via des prospectus.

– 56% des consommateurs
comparent les prix quand ils reçoivent de la publicité.

– Les promotions en magasin, via les coupons et
les prospectus sont les motivations les plus efficaces à l’achat en magasin.

– Les promotions reçues
par recommandation ou par e-mail génèrent plus d’achat sur le web.

– Les consommateurs possèdent environ cinq
cartes de fidélité à des enseignes et cinq comptes sur des sites marchands. Cela leur procure le sentiment d’être privilégié.

– 47% des
consommateurs préfèrent se renseigner sur internet pour acheter un article en
magasin, contre 25% en magasin pour acheter un article sur internet.

Les consommateurs réceptifs aux offres promotionnelles
en magasin

D’après l’enquête, 74% des consommateurs
déclarent recevoir « suffisamment » ou « pas assez » d’offres
promotionnelles en magasin. En revanche, 15% d’entre
eux souhaitent recevoir plus de promotions via des coupons (en particulier, de
la part des enseignes de culture et loisirs).

Les promotions reçues par
les réseaux sociaux, les smartphones et SMS ont très peu de succès sur les
consommateurs, qui estiment les offres comme trop générales et non variées,
contrairement à l’Email, et sont souvent non utilisées ou supprimées à l’instant.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page