Actualité

Les 33 propositions du Cercle des Entrepreneurs

Afin d’offrir un nouvel élan aux TPE et PME pour résoudre leurs difficultés qui empêchent le développement des PME, la Fondation Concorde a fait 33 propositions.

Ces propositions ont été réalisées grâce à un rassemblement au cercle des entrepreneurs de la Fondation Concorde de chefs des petites et moyennes entreprises de France. 

Aujourd’hui, on le sait, être entrepreneur en France est devenu un parcours du combattant et chaque chef d’entreprise est confronté à des difficultés qui peuvent devenir un mur infranchissable.

Ces propositions sont principalement réunies autour de 4 grands axes :

« Agir sur les taxes et prélèvements

  • Baisser la pression fiscale pour une meilleure efficacité économique
  • Simplifier et regrouper les procédures administratives, les taxes et les prélèvements 
  • Libérer l’emploi :
  • Décloisonner les différentes strates administratives et permettre une meilleure représentativité des chefs d’entreprise :

Simplifier les relations avec les administrations et les procédures

  • Décloisonner les différentes strates administratives et permettre une meilleure représentativité des chefs d’entreprise
  • Alléger la pression liée aux contrôles d’URSSAF/fiscaux
  • Simplifier la règlementation des marchés publics pour les rendre accessibles aux TPE-PME

Inverser le rapport de force dans les relations avec les banques

  • Infléchir l’attitude des banques à l’égard des entreprises :
  • Améliorer la relation banque-PME
  • Faciliter l’accès au prêt pour les PME

Améliorer les relations avec les grands donneurs d’ordre

  • Réduire les délais de paiement
  • Revoir et clarifier les conditions d’attribution des marchés
  • Rétablir les appels d’offre et l’ouverture à la concurrence pour les marchés publics confiés par les collectivités
  • Mettre en place une notation des banques par les entrepreneurs

Faciliter l’accès à l’international

  • Créer une « maison des entreprises » à l’étranger rassemblant les CCI à l’étranger et Ubifrance
  • Revoir le rôle et le fonctionnement de ces organismes
  • L’accès aux subventions à l’export et la priorité aux PME
  • L’insuffisance de formations à l’export limite les TPE-PME dans leur développement à l’international »

Pour en savoir plus se rendre sur le site de la fondation concorde

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer