Actualité

Le Made in France a du mal à se développer

Sujet de débat durant la campagne présidentielle, le « Made in France » affiche une tendance à la baisse selon les résultats de ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

Les résultats de l’observatoire du « fabriqué en France », crée en 2010, affiche pour sa deuxième édition ses indicateurs sur la part les biens produit sur le territoire français sur les 10 filières stratégiques.

Selon les résultats obtenus, entre 2008 et 2010 la part des biens produits en France a augmenté en passant de 58% à 67% de la production totale. Prenons comme exemple, une voiture qui est fabriquée en France est désormais assemblée à 69% avec des éléments d’origine française en 2010 alors qu’en 2008, elle n’aurait été composée que de 53% composants.

Ces résultats ne sont pas une tendance qui se confirme car on peut remarquer que certains secteurs d’activités montrent une faible présence de la production française : les secteurs de la construction et la réparation navale, le textile ou de la santé également notent une diminution, depuis 2008, de l’ensemble des composants français dans leurs productions.

Malgré que le « Made in France » ait de plus en plus d’impact sur le choix des consommateurs, il a du mal à se développer…

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page