Actualité

Le goût entrepreneurial dès le collège

Les membres de la communauté Oséo excellence ont été
interpelés par Philippe Hayat, président de l’association 100 000 entrepreneurs.
Le constat à propos de la diffusion des valeurs entrepreneuriales est sans
appel : le sondage avait interrogé début juin 935 entrepreneurs, dont 95%
estiment que les jeunes ne sont pas sensibilisés à l’entrepreneuriat.

Un nécessaire rapprochement entreprise/école

Il faut créer des passerelles entre le monde de l’éducation
et celui de l’entreprise, en en précisant le rôle et le fonctionnement. Le stage
de 3e est une première expérience qui mérite d’être reconduit.

Le PDG d’Oseo, François Drouin, affirme que « dès la
rentrée prochaine, tous les collaborateurs d’Oséo seront présent dans les
écoles, auprès des jeunes pour […] leur donner l’envie d’entreprendre». Parmi
les 2000 entreprises que rassemble Oséo Excellence, les étudiants auront le
privilège de s’entretenir avec des exemples de réussite et de croissance
entrepreneuriale : ce panel a affiché une croissance salariale et de son
chiffre d’affaire à deux chiffres lors de ces dernières années.

La volonté de diffusion l’esprit d’entreprise

Des témoignages
d’entrepreneurs bénévoles sont également à prévoir, et ce, de la 4e
jusque dans l’enseignement supérieur. Le partenariat entre Oséo et 100 000
entrepreneurs s’annonce très fructueux, et illustre une féroce volonté d’apporter
et de faire découvrir aux plus jeunes les atouts et les attraits de l’entrepreneuriat.
Il s’agit également de donner à cette jeunesse « de nouvelles perspectives
professionnelles », dixit Philippe Hayat.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page