Actualité

Laurence Parisot : un 3ème mandat à la tête du MEDEF ?

La présidente actuelle du Medef vient d’annoncer sa volonté de se représenter pour un troisième mandat à la tête de l’organisation patronale.
Cette candidature nécessiterait un changement des statuts, qui jusqu’ici limitent à deux le nombre de mandats consécutifs.

Contexte : 

Elue pour la première fois en 2005, et réélue en 2010 pour un second mandat de trois ans, elle justifie, auprès du journal « Le Monde » daté du 2 mars, son intention de modifier les statuts pour se maintenir à son poste : « Ma motivation est liée à la situation de notre pays, à son avenir, et au rôle potentiellement décisif des entrepreneurs »
Cette annonce a suscité de nombreuses réactions :
Une partie du patronat s’oppose à sa réélection et dénonce un coup de force !

Cette dernière répond : «Le tam-tam selon lequel je serais une putschiste, ou classable dans la même catégorie que M. Poutine, procède d’une intention destructrice que je ne peux pas laisser se développer plus longtemps».

Thibault Lanxade déclare dans un communiqué de presse : « S’il y a réforme, cette réforme doit s’appliquer pour l’avenir et non au mandat en cours. Il y a va de la crédibilité de notre Mouvement et de la confiance de nos adhérents. » 

Mais l’actuelle présidente du Medef est également soutenue.
C’est le cas de Guillaume Cairou, président du Club des Entrepreneurs. « «La campagne commence et une dynamique est aujourd’hui lancée. L’ensemble des 18.000 entrepreneurs que j’ai la chance de représenter sont en route pour la victoire derrière Laurence Parisot» 

Changement des statuts : 

Pour pouvoir continuer à diriger le Medef, après l’échéance de son mandat en juillet prochain, Laurence Parisot doit en faire la demande officielle au conseil exécutif. Ce dernier doit proposer la ratification par une assemblée générale d’une modification des statuts. 

La prochaine réunion mensuelle du conseil exécutif, composé de 45 membres, aura lieu le 18 mars. 

En sollicitant un nouveau mandat, la présidente sortante devrait en théorie affronter d’autres candidats, dont plusieurs se sont déjà déclarés: Geoffroy Roux de Bézieux, Pierre Gattaz, Thibault Lanxade, Jean-Claude Volot et Hervé Lambel. 

Il faut noter que si Laurence Parisot est autorisée à se présenter face à eux, cela signifie qu’elle aura réussi à convaincre la majorité des deux tiers de l’assemblée générale de l’organisation.
Dans un tel contexte un autre candidat pourrait-il remporter la campagne ?

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page