Actualité

La recrudescence des contrats aidés en 2013

Face aux chiffres inquiétants du chômage en juin, le ministre
du Travail Michel Sapin a décidé de donner un coup de pouce à l’emploi, en
créant « davantage d’emplois aidés » en 2013.

Une montée des fréquentations à Pôle emploi

Ce sont 0,8% de demandeurs d’emploi supplémentaires en juin,
auxquels il convient d’ajouter les personnes exerçant une activité réduite, ce
qui porte les chiffres du chômage en juin à 4,39 millions de personnes. C’est
un record depuis l’instauration de ces statistiques en 1991.

Michel Sapin affirme que ces mauvais chiffres seront
combattus par l’assemblée désormais constituée ainsi que la mise en œuvre de
moyens qui n’avaient pas encore eu le temps de se mettre en place.

Ce qui préoccupe principalement le ministre est en revanche
le fait que l’a France n’ait « jamais connu autant de chômeurs sur la
longue durée ». Il s’agit donc de renouveler ses efforts et de miser sur l’insertion
et la formation pour placer ces personnes en difficulté.

100 000 contrats aidés prévus et la question des
emplois d’avenir

Ce sont avant tout les « hôpitaux, les administrations
et les établissements scolaires » qui vont bénéficier de cette manne. Les emplois
d’avenirs sont bien sûr également évoqués.

Ceux-ci sont destinés au jeunes ayant peu ou pas de
formation : le ministre en prévoit 100 000 en 2013, 50 000 en
2014. Selon les propres mots du ministre, « 100 000 emplois aidés en
plus, c’est 100 000 chômeurs en moins ».

Le budget
de l’emploi sera donc pas revu à la baisse pour l’année prochaine, tant cela
menacerait l’endiguement de la vague croissante de chômage.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page